Nous avons récemment vu quelques logiciels auteur d’intégration elearning tel qu’Articulate Storyline ou Adobe Captivate. Aujourd’hui, on va se pencher sur tous les outils à disposition du concepteur elearning pour la création des contenus multimédia qu’il intégrera à ses cours : production et retouches de sons pour les voix-off, montage vidéo, création de visuels… Il existe toute une panoplie d’outils que le concepteur devra maîtriser pour devenir un intégrateur multimédia complet.

Intégration de voix-off

Les voix-off sont un classique des modules de cours elearning, bien que pas toujours demandé par le client, tout concepteur elearning a déjà dû faire face à l’intégration de voix-off dans un module de cours. Il existe deux solutions : l’enregistrement de la voix d’une personne, ou, l’utilisation d’un générateur de voix.

Le premier présente l’avantage d’avoir une voix totalement naturel, avec une intonation parfaitement adaptée à chaque écran et chaque situation. Par contre, c’est solution plus contraignante puisque les voix devront être figées définitivement avant de faire l’enregistrement, et, si le contenu vient à changer, il faudra refaire l’enregistrement. Pour cette première solution, le concepteur elearning se devra de maîtriser un logiciel d’édition sonore tel que le logiciel libre Audacity. Il pourra alors enregistrer les voix si c’est lui qui en a la charge, puis éditer lui-même les sons pour les adapter parfaitement à son contenu multimédia.

La deuxième solution, l’utilisation d’un synthétiseur de voix-off. L’avantage est la flexibilité du logiciel, puisqu’il suffit de taper le texte pour obtenir la voix-off enregistrée, les modifications a posteriori sont donc très aisées pour l’intégrateur. On pourra, selon le logiciel choisi, avoir accès à toute une panoplie de voix : homme, femme, français, anglais, espagnol…. Le désavantage est la voix qui apparaît parfois très synthétique, l’intonation générée par le logiciel ne collant pas toujours avec la situation. Je citerai ici le logiciel Acapella Virtual Speaker, que j’ai eu l’occasion d’utiliser pour créer de nombreux modules elearning pour un client à Lyon.

Intégration et montage de vidéo

Les modules elearning comportent très souvent du contenu vidéo. Il est donc impératif pour le concepteur multimédia de savoir travailler ce type de contenu un minimum. Même s’il ne sera pas forcément amener à filmer, la possibilité de retoucher, monter ou ajouter du son lui-même aux vidéos est une corde plus à l’arc du concepteur. La solution de base à sa disposition sera d’utiliser le logiciel de montage vidéo Window Movie Maker, il permet facilement de découper et réordonner une vidéo et d’y ajouter du son. C’est une solution qui conviendra pour de courtes vidéos intégrées séparément dans le module de cours.

Un deuxième solution, plus avancé que Windows Movie Maker, sera d’utiliser Camtasia, qui permet de monter et personnaliser les vidéos avec l’ajout de sons, d’images, d’autre vidéos… Ça sera une solution plus poussée que Window Movie Maker qui offre de bonnes possibilités aux concepteur multimédia.

La solution la plus poussée sera d’avoir des bases sur un logiciel de montage vidéo plus professionnel pour pouvoir créer des contenus vidéos vraiment poussés tels que Adobe Premiere ou Final Cut (Apple). Mais ce sont là des outils à part entière qui nécessite le travail d’un spécialiste.

Capture d’écran et tutoriel vidéo

J’ai eu souvent l’occasion de travailler sur la création de simulation d’application et de tutoriaux interactifs, notamment quand j’étais concepteur elearning pour la SNCF-DSI à Lyon. Tout d’abord, il faut savoir que les logiciels Storyline et Captivate permettent de capturer l’activité de l’écran et d’enregistrer également les activités de l’utilisateur (clic, double-clic, saisie de texte, défilement écran…). Ils intègrent ensuite la capture ainsi créée directement dans votre module. Il suffit ensuite simplement au concepteur pédagogique d’ajouter des indications complémentaires ou de retoucher les interactions pour les rendre plus fluides et permettre une meilleure compréhension par l’apprenant.

Storyline et Captivate sont donc d’excellentes solutions pour la capture vidéo, mais il peut être utile pour le concepteur elearning de connaître un autre outil du marché si par exemple il travaille sur un projet ou aucun des deux outils n’est utilisé. Là encore, le logiciel Camtasia est une solution alternative. Disponible pour PC et MAC, Camtasia permet également de capturer l’activité de l’écran et d’y ajouter des éléments multimédia complémentaires (liens, images…) afin de créer des présentation interactives, via notamment une extension de Powerpoint.

Retouches d’images

La retouche d’images est la compétence par excellence que tout concepteur elearning se doit d’avoir. La création de tout modules elearning nécessite forcément l’intégration et la retouche de visuels. Là, toute une gamme de logiciels est disponible : du basique Paint, au complet Photoshop, en passant par le logiciel open-source gratuit GIMP qui offre de bonnes possibilités.

Création d’animation

La création d’animation peut-être utile dans le cadre de la création de modules elearning. On pourra utiliser Photoshop ou Gimp pour créer par exemple de simple GIF animés (défilement d’images par exemple) qui viendront enrichir notre contenu.

Le cas classique  des compétences en animation seront très utiles au concepteur elearning est la création d’une mascotte pour des modules de formation. La mascotte peut-être par exemple un objet personnifié (rappelez-vous le fameux trombone Microsoft Word) ou encore un personnage dessiné style cartoon. Pour créer une mascotte on pourra utiliser Illustrator et pour l’animer on pourra utiliser le logiciel Flash.

Ci-dessous, voici une mascotte créée pour un client lors d’une mission à Lyon :