drapeaux

UPDATE : CET ARTICLE N’EST PLUS À JOUR. L’extension qTranslate n’est plus supportée et n’est plus mise à jour. Allez voir du côté de l’extension Polylang, qui est régulièrement mise à jour, beaucoup utilisée, très fonctionnelle (je l’ai testée sur un site) et gratuite (il existe une version Pro avec plus de fonctionnalités).

L’article d’aujourd’hui présente rapidement une extension de WordPress permettant de gérer un site multilingue : l’extension qTranslate-X. Je l’ai utilisé avec succès pour un de mes clients : www.ericlemieux.com.

L’extension qTranslate-X a été développé sur la base de l’extension qTranslate qui, elle, n’était plus maintenue par son éditeur, et donc, plus compatible avec les nouvelles versions de WordPress. On va ici faire un petit compte rendu de ses avantages pour l’intégration web, le référencement et la mise à jour des contenus.

Le premier gros avantage de qTranslate X pour le développeur web est qu’il permet, lors de son installation, de récupérer les données d’une éventuelle extension qTranslate précédemment installé.

Paramétrage

qTranslate-X, une fois installé permet de simplement paramétrer les langues désirées sur son site et de choisir une langue par défaut. Il offre aussi un widget de changement de langue déjà intégré. On peut aussi choisir comment différencier les Urls du site selon la langue :

  • en ajoutant le suffixe « ?lang=fr » à la fin des Urls. exemple : www.ericlemieux.com/nom-page?lang=fr
  • en ajoutant un prefixe avec l’identifiant de la langue juste après le nom de domaine. exemple : www.ericlemieux.com/fr/nom-page

La deuxième solution étant évidemment beaucoup plus adaptée au référencement web.

Référencement

C’est ici que l’extension qTranslate-X est puissante. En plus de modifier les urls selon la langue, l’intégrateur web peut également choisir d’installer les extensions WordPress SEO & qTranslate-X et All in One SEO Pack & qTranslate-X. Ces deux extension WordPress dédiées au SEO, que l’on a vu précédemment sur ce blog, permettent d’interfacer l’édition des langues avec les champs SEO. L’administrateur du site pourra alors traduire tous les champs de pages dédiées au SEO : titres de page, meta description, mots-clefs… On obtient alors un vrai référencement multi-lingue : urls, titre de pages, et balises meta sont tous traduits.

Utilisation

Elle est très simple, un simple bouton en haut de page permet de passer d’une langue à l’autre lors de l’édition. On a un bouton par langue paramétrée. Ces boutons seront disponibles sur l’édition de pages, d’articles et sur la page des widgets, permettant de traduire l’ensemble des contenus du site.

Conclusions

En tant qu’intégrateur web, qTranslate-X a parfaitement répondu à mes attentes pour le développement d’un site multilingue grâce à sa facilité d’utilisation et à son efficacité pour le référencement. Elle n’est pas la seule extension de gestion de plusieurs langues disponible pour WordPress (WPML notamment), mais, elle fait le travail parfaitement tout en étant gratuite.