Choix d’un LMS : petit comparatif entre Moodle et Drupal

Moodle est le LMS open-source qui palliera aux besoins de la plupart des projets elearning. Cela dit, pour un projet avec des besoins plus spécifiques, Drupal n’est pas à exclure. Petit comparatif.

Souplesse d’utilisation

Moodle étant un LMS nativement, il apparaît à première vue la bonne solution et offre des fonctionnalités attendues d’une plateforme elearning. Cependant, pour un projet d’envergure ou ayant de nombreuses spécificités et il faut prendre en compte le fait que le LMS devra pouvoir être personnalisé à souhait et éventuellement connecté à d’autres systèmes d’informations.

De ce point de vue-là, Drupal est gagnant, il est connu pour sa fiabilité et la facilité à le connecter à d’autres systèmes d’informations. Moodle sera plus efficace pour délivrer les cours en ligne, avec notamment de bonnes possibilités au niveau des rapports de cours. Souvent, dans une organisation, le LMS viendra se greffer à une panoplie de systèmes, et il faudra alors être en mesure de le connecter à l’existant. Par exemple, l’inscription des élèves par exemple ou même les agendas, seront souvent gérés avec un système tiers (ex : agenda LDAP).

De plus, le fait que Drupal ne soit pas un LMS nativement peut aussi être un avantage. Moodle est plus « spécifique », plus rigide, il est fait pour être seulement un LMS. Drupal, qui est quasiment à certains points de vue plus un framework web qu’un simple CMS, offrira de plus larges possibilités d’évolutions futures du système.

>> Drupal, facilement interfaçable avec d’autres systèmes et plus souple

Besoin de développement

Le point faible de Drupal par rapport à Moodle, est que, de base, il ne présentera aucune des fonctionnalités attendues d’un LMS, et que Moodle propose, par exemple : gestion de cours, gestion de classes, gestion de profils (étudiants, professeurs…), activités pédagogique, wikis, forum…

Ceci étant dit, les distributions Drupal permettront de palier dans une certaine mesure à ce « retard » que Drupal a par rapport à Moodle. Une distribution est une « sous-version » de Drupal qui y ajoute des fonctionnalités et des fonctions pour un type de site spécifique. En l’occurrence on peut citer Opigno LMS ou Ethos CE qui sous des distributions de Drupal destinées à en faire un LMS.

Ces distributions permettent assez facilement d’ajouter, dès l’installation, des fonctionnalités LMS à Drupal : gestion de cours, profil étudiant, espace de partage de fichiers… Ajouté à cela la plus grande souplesse de Drupal, en terme de développement de thème graphique par exemple, ou même la gestion plus poussée des droits utilisateurs et Drupal peut rapidement devenir plus puissant que Moodle, au prix bien sûr de développements supplémentaires selon la complexité des fonctionnalités attendues.

>> Moodle, mais les distributions Drupal pallient à ce problème très efficacement et les possibilités de personnalisation sont meilleures avec Drupal et plus faciles à mettre en place.

Maintenance

À ce niveau, Moodle est gagnant, avec une ou deux mises à jour par an, on suit le rythme de la communauté et le LMS reste à jour. À voir ensuite si on a fait beaucoup de développements spécifiques, ils devront être compatibles avec la nouvelle version.

Côté Drupal, la maintenance risque d’être plus compliquée. Drupal doit être maintenu à jour ainsi que l’éventuelle distribution utilisée, et, surtout, les nombreuses extensions qui seront installées pour couvrir tous les besoins devront elles aussi être maintenues à jour. On a donc trois niveaux de mises à jour, sachant que les extensions, les distributions et le cœur de Drupal ne sont jamais mis à jour en même temps. Quand une nouvelle version de Drupal sort, les extensions liées à cette version sortent parfois plusieurs mois après, quand elles ne sont pas parfois abandonnées.

> Moodle

Conclusion

C’était une petite présentation rapide des avantages et inconvénients de l’utilisation de Moodle ou de Drupal comme plateforme elearning. C’est évidemment très succin, mais cela donne une bonne base des grandes différences entre les deux systèmes. Il n’y a de toute façon pas de réponse miracle, ce qui est valable pour un projet ne le sera pas pour un autre.

Archives