Le modèle ADDIE

Aujourd’hui un petit topo sur le modèle ADDIE. C’est un modèle d’ingénierie pédagogique qui repose sur cinq étapes: Analyse, Design, Développement, Implémentation et Évaluation.

Analyse

C’est l’analyse préliminaire de la demande de formation: audience du projet, contexte, ressources disponibles et contraintes, objectifs, compétences visées…

À cette étape, pour en savoir plus sur le contexte et évaluer les besoins on peux utiliser des outils comme des sondages, des interviews, des groupes de discussions…

Design

Après l’analyse, l’étape du design permet de définir un cahier des charges de la formation, avec notamment la définition d’objectifs d’apprentissage observables et mesurables (voir à ce sujet la taxonomie de Bloom) et la définition des stratégies et moyens pédagogiques utilisées: cours en ligne, cours en présentiel, travail en groupe, évaluation par les pairs, simulation, réflexion individuelle…

Plus précisément, si on reste dans le cadre de la formation en ligne: présentation multimédia, partage avec les co-apprenants sur un forum, réflexion personnelle sur un blog, fiche technique téléchargeable, vidéo interactive, simulation de logiciel, évaluation de devoir par les pairs, quiz, webinaire, support individuel à distance…

Développement

C’est la phase de développement du matériel de formation, soit dans un contexte de formation « classique », la préparation et la révision des contenus de formation par le formateur ou l’expert métier.

Dans le cadre de la formation en ligne, on parle d’un sous-projet complet de développement web et/ou multimédia: conception des contenus pour le numérique, conception de développement multimédia, graphisme, montage vidéo, développement web….

Implémentation

L’implémentation est la étape où la formation est rendue disponible aux apprenants. Dans un contexte « classique » de formation synchrone, on parle du moment où le formateur dispense le cours.

Dans le cadre de la formation en ligne, on parle de la mise à disposition du matériel pédagogique aux apprenants sur la plateforme de cours (LMS).

On peux limiter l’accès dans le temps pour une formation courte (ex: une semaine pour suivre un cours pour préparer la tenue d’un webinaire) ou à durée indéterminée pour que les apprenants puissent suivre le contenu à leur rythme.

Évaluation

C’est l’étape d’évaluation de l’impact et de l’efficacité de la formation: taux de participation, satisfaction des apprenants, transfert de compétences…

Dans le contexte d’une formation en ligne on peux penser à des outils comme un sondage de satisfaction des apprenants (ergonomie, pertinence du contenu…), des interviews, des groupes test, une auto-évaluation du niveau de confiance des apprenants dans le sujet avant/après la formation, une évaluation finale des compétences, un suivi statistique des accès à la plateforme…

Pour en savoir plus sur l’évaluation, voir aussi le modèle Kirkpatrick.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.